Aquatique Moto-Club

13-14 Mai 2023 – Weekend Amiens (80)

Un week-end pour découvrir Amiens organisé par Patric et Chrystell 400km parcourus, 17 motos et 23 participants Du soleil à gogo, de la bonne humeur, et des frites (pour certains !… ) Samedi […]

Où manger

Dans le Parc du Gâtinais, Situé en plein cœur du hameau de Beauvais, en bordure de la forêt des Grands Avaux, célèbre pour son site d’escalade, le Del Païs Vert à travers son restaurant et sa boutique de produits vous transporte dans le Gers ! Du Floc de Gascogne à l’Armagnac en passant par le foie gras et les confits, c’est tout le « Pays Vert » qui passe dans votre assiette ! N’accueillant qu’une vingtaine de couverts*, l’Auberge Del Païs Vert dans un cadre sobrement décoré mais chaleureux préserve l’intimité et la convivialité… tout le charme du Gers.

Ascension 2022 -Week end Bourgogne (58)

13 MOTOS  –  19 PARTICIPANTS

 1er JOUR JEUDI 26 MAI

Rendez vous pour tous et tous pleins fait à 8h30 à la station TOTAL aire de LISSES sur A6

Rappel des consignes de sécurité dans le cadre d’une sortie en groupe Aquatique Moto-Club

Départ 8h45 en direction de FONTAINEBLEAU via A6 puis RN

de FONTAINEBLEAU nous rejoignons dans un premier temps St Julien-sur-Sault pour la pause café. A l’issue nous reprenons la route pour rejoindre Lézinnes afin de prendre notre repâs du midi au restaurant Le Grignotin. Chacun avait au préalable choisi son entrée, plat et dessert. L’endroit et le personnel sont très sympathiques. Après un peu plus de 2 heures de pause, nous reprenions la route pour rejoindre notre hôtel en passant par Ancy-Le-Franc, Montbard, l’Abbaye de Fontenay, Semur-en-Auxois, Précy-sous-Thil et Saulieu où la pause désaltérante s’imposait compte tenue de la température relativement clémente. En tout début de soirée, nous atteignions l’hôtel Le relais des Lacs à PLANCHEZ (58) en plein cœur du Morvan à quelques kilomètres du Lac des Settons. Nous prenions possession de nos chambres très confortables dans cet établissement entièrement rénovés. A noter un accueil extrêmement chaleureux. Apéro et repas du soir venaient clôturer cette première belle journée et ses quasis 350 kms.

 2ème JOUR VENDREDI 27 MAI

Après une bonne nuit réparatrice et un frugal petit déjeuner, re-voilà les « aquaman’s et aquawoman’s » PàP 9h30 (prêt à partir). Direction VEZELAY et sa somptueuse basilique, ses jolies petites artères piétonnes et son point de départ pour les pèlerins de St Jacques de Compostelle. Après avoir gravi la colline éternelle, nous nous retrouvions aux motos, direction Magnance et l’espace pique-nique de la Chapelle St Grégoire (non sans mal) mais l’endroit est calme, reposant et bucolique. Quelques rayons de soleil supplémentaires et quelques degrés de plus auraient été les bienvenus. A l’issue du pique-nique direction St André-En-Terre-Plaine à quelques kilomètres de là où nous étions attendu par Christophe, un mécano-collectionneur-restaurateur (pas la bouffe!!) passionné !! Christophe (et son collaborateur) de RETROPASSION nous accueillait amicalement avec un café, nous faisait visiter son atelier de restauration de véhicules anciens et nous expliquer comment et pourquoi il avait posé sa caisse à outils dans cet endroit perdu (pas tant que ça….). Après de cordiaux échanges, il nous fallait reprendre la route non sans avoir remercié Christophe pour son accueil chaleureux, direction Epoisses et nouvel arrêt à la fromagerie BERTHAUT pour l’achat de quelques fromages qui laisseront leur doux parfum dans les valises ou top-case des plus téméraires … Ensuite direction Semur-en-Auxois pour visite de la ville à l’ocasion des festivités de la BAGUE et rafraîchissements. En fin d’après midi, retour au Relais des lacs pour un apéro, un dîner et une bonne nuit de repos après ces quelques 210 kms.

 3ème JOUR SAMEDI 28 MAI

Rassemblement des motards après petit-déj à 9h00. Départ direction Autun par la Forêt d’Anost. Il faut avouer qu’il fait plutôt frais ! Café à Autun et visite de la ville (là aussi ça grimpe …) jusqu’à la Cathédrale Saint-Lazare. Puis nous reprenons les motos direction Beaune via Mercurey et la route des Vignes (A men donné ça passe pas ! Il faut faire demi-tour!!), nous parvenons à rejoindre Beaune et le très beau parc de la Bouzaise qui nous accueille pour le pique-nique avant de nous retrouver à l’Hôtel-Dieu, les Hospices de Beaune pour la visite guidée. A l’issue de cette instructive visite œcuménique (encore une) et œnologique, passage quasi obligatoire par le marché des Vins, la valse des grands crus et leurs tarifs …… En fin d’après midi, retour vers Planchez après avoir emprunté un morceau de la Route des Vins de Bourgogne, ses villages au nom évocateur Pommard, Volnay, Auxey-Duresses, Meursault et ses différents « climats ». Il convient de préciser deux choses : nous sommes tous restés extrêmement sobre et la fraîcheur du matin à vite laissée la place à une belle douceur et un franc soleil. Merci à Chrystell qui, à la volée, a organisé un apéro quizz qui nous as fait passer un très bon moment, Merci à Sylvie la « taulière » pour les lots offerts et bus avec plaisir par les gagnants ! Kilométrage de la journée 162 kms.

 4ème JOUR DIMANCHE 29 MAI

Après avoir rempli les formalités de départ du Relais des Lacs à Planchez, nous prenions congés de notre charmante hôtesse Sylvie et de son personnel, la caravane des motards de l’Aquatique Moto-Club se mettait en branle direction l’Île de France avec un passage par Noyers-sur Serein, une pause café, une balade en « village » puis un pique-nique au bord du cours d’eau Le Serein. Nous reprenions la route un peu avant 14h00 en direction de Sens toujours par les petites routes de campagne. A Sens, la pause s’imposait et autours d’une bière, d’un café ou d’un perrier chacun bisait son voisin pour nous dire au revoir et surtout à très bientôt avant de reprendre la route vers ses pénates.

 Un grand, un très grand merci à tous pour votre joie à participer à ce road trip, pour votre bonne humeur, pour vos sourires et vos rires, pour vos déconnades, pour votre indulgence à l’occasion des trop nombreux demi-tours, MERCI surtout pour votre confiance !!

06.05.2022- Balade Saumur (49)

Programme : Thème “l’Aquatique M.C. au fil de l’eau“

Vendredi 6 MAI
Après un rendez-vous matinal, l’autoroute A10 nous a conduit à la sortie de Mer (ce n’est pas un hasard !!!) pour faire les pleins et aborder le cours de la Loire que nous avons suivi jusqu’à Amboise pour un pique-nique face au château sur l’île d’Or.
Ensuite, nous avons repris la route pour traverser le fleuve et “cruiser“ sur la rive gauche direction Saumur.
Amboise-Tours-Langeais-Ussé-Candes-Montsoreau-Dampierre-Varrains
Déjà avant, sur le parcours, nous avions pu admirer les châteaux de Chaumont, Amboise, auxquels se sont rajoutés ceux de Villandry, Ussé, Montsoreau, là où la Loire augmente son débit avec l’apport des eaux du Cher, de l’Indre et de la Vienne que nous avions suivi ou traversé.
A Dampierre-sur-Loire nous avons quitté les rives de la Loire pour monter sur le plateau du Saumur-Champigny (appellation AOC) et y déguster les produits viticoles des cépages Chenin, Cabernet-Franc, Malbec au domaine du Prieuré d’Aunis.
De là, pour rejoindre notre hébergement au camping, nous sommes passé par le château de Saumur pour y faire une photo de groupe et apprécier la vue depuis cette corniche calcaire blanche (le tuffeau) où s’accroche le château en surplomb de la Loire.
Notre camping était en vue sur l’île d’Offard juste en face.
Après l’installation en Mobil-home, repos et trempette dans la piscine avec vue sur le château étaient les bienvenues !!!
En soirée, une marche à pied nous a conduit vers le pont Cessart, sa traversée nous mena sur les quais près du théâtre et de la mairie de la ville pour diner sur un bateau avec ambiance musicale (un peu trop forte en volume sonore).

Samedi 7 MAI
Après avoir compléter le niveau de nos réservoirs, nous avons repris notre trajet au fil de l’eau en traversant au passage le,Thouet qui se jette en sortie de Saumur à Saint Hilaire-Saint Florent là ou se succèdent les grands producteurs de vins de la région : Bouvet-Ladubet, Langlois, Veuve Amiot, Akerman incrustés dans la colline calcaire.
Saumur-Gennes-LeThoureil-Juigné-Murs-Erigné-Chalonnes-Savennières-Bouchemaine-Angers
Nous tracions notre route toujours sur la rive gauche de la Loire en direction d’Angers pour y découvrir de charmants villages immaculés, fabriqués en pierre de tuffeau. Jadis, l’extraction de cette pierre des collines qui bordent le fleuve a laissé des galeries devenues tantôt troglodytiques, tantôt caves ou champignonnières.
Ici, les belles demeures, manoirs, châtelets et églises se succèdent. Quelques kilomètres plus loin, les habitations passent du blanc au gris, signe que l’on vient de quitter le bassin parisien pour entrer dans la massif armoricain.
Le schiste bleu/gris fait bon ménage avec la blancheur du tuffeau, aussi, certaines maisons jouent sur les deux tons comme à l’image du château d’Angers notre destination du jour.
Ensuite, nous avons pris un itinéraire détourné (pour cause de travaux) et traversé la région viticole du coteau du Layon, vins des Rois (blanc moelleux) pour retrouver le fleuve dit “Royal“ lui aussi via la “corniche angevine“ et ses quelques virages.
Un peu plus loin, à Chalonnes sur Loire, 4 ponts ont été nécessaire pour enjamber la Loire étalée, grossie par le Louet et au nord par les eaux de la Maine qui traverse Angers sur 11kms alimentée par ses affluents Mayenne, Loir, Sarthe.

Le château d’Angers, aussi appelé château des ducs d’Anjou, est en vue !!!
Y est né et a vécu le “Bon Roi René“ qui n’était pas roi de France mais de Sicile et de Naples. Personnage édifiant !!!

René d’Anjou, ou René Ier d’Anjou, ou encore René Ier de Naples ou René de Sicile, dit le « Bon Roi René », né le 16 janvier 1409 à Angers, et mort le 10 juillet 1480 à Aix-en-Provence, est seigneur puis comte de Guise (1417-1425), duc de Bar (1430-1480) de fait dès 1420, duc consort de Lorraine (1431-1453), duc d’Anjou (1434-1480), comte de Provence et de Forcalquier (1434-1480), comte de Piémont, comte de Barcelone, roi de Naples (1435-1442), roi titulaire de Jérusalem (1435-1480), roi titulaire de Sicile (1434-1480) et d’Aragon (1466-1480), marquis de Pont-à-Mousson (-1480)1, ainsi que pair de France et fondateur de l’ordre du Croissant. Source Wikipédia

Par miracle nous avons pu garer nos motos devant les douves.
Le site est occupé dès l’antiquité du fait de sa position défensive stratégique. La forteresse est édifiée sur un promontoire de schiste ardoisier qui domine la Maine et la vue depuis la promenade du “Bout du Monde“ est remarquable.
Une photo du groupe au “Bout du Monde“ s’imposait !!!
Le château nous attendait ainsi que le restaurant “Chez Pont-Pont“ où nous avons bien manger pour aborder la visite de ce château du IXe siècle avec ses appartements royaux, ses promenades sur les remparts, sa célèbre tapisserie médiévale de l’Apocalypse.
Une promenade, nous a fait découvrir les vieux quartiers du château et de la cathédrale St Maurice avec la place Sainte Croix et sa célèbre “Maison d’Adam“ aux colombages sculptés. A la place du Ralliement, centre de la ville, nous sommes retournés sur nos pas pour retrouver nos motos et une partie du groupe.

Le retour vers Saumur a été fait sur la rive droite de la Loire, histoire de fermer la boucle.
Angers-La Bohale-St Mathurin-Les Rosiers-St Clément des levées et St Lambert des Levées-Saumur
Nous avons roulé sur les “levées“ de la Loire jusqu’à notre retour au camping, en hauteur, pour encore mieux admirer le paysage.

La beauté du fleuve sauvage étincelait, les grèves sableuses contrastaient avec les bleus changeants de la surface de l’eau, la lumière venant de l’ouest dans notre dos faisait miroiter la Loire majestueusement.
Quelle chance, le soleil était avec nous !!!
Ce n’est pas toujours le cas, la météo et la Loire sont capricieuses en territoire ligérien.
Le fleuve qui semble dormir et couler paisiblement peut se montrer brusquement sauvage, déborder de son lit et emporter avec lui les produits de l’agriculture et du négoce.

« Les inondations de 1790, 1856 ou de 1910 sont encore inscrites dans les esprits et les pierres des maisons.
Depuis l’antiquité, à Tours, Saint Benoît-sur-Loire, Blois, Saumur, les hommes ont élevés des murailles de terre, de pieux et de fagots pour mettre à l’abri les riches terres du Val et leurs communautés. Et, c’est un prince, Henri II Plantagenêt, qui, en 1160 va réussir à établir les premières grandes levées : les “Turcies“.
L’endiguement du fleuve ne cessera plus jusqu’à nos jours, alternants, succès et échecs »
Extrait de : Histoire des levées de la Loire Roger DION CNRS édition

De retour à notre hébergement, nous avons posé nos montures définitivement pour la soirée.
Avant le diner au restaurant du camping, nous nous sommes retrouvés à table devant le mobil-home 803 pour prendre l’apéritif et arroser la nouvelle moto de Laurence.

Nous n’étions plus au fil de l’eau !!!

Dimanche 8 MAI
Nous avons libéré les mobil-homes et fait le plein des machines en un temps record !!!
Du coup, nous étions en avance d’une demi-heure pour notre visite du site troglo “Les Pommes Tapées du Val de Loire“ à Turquant sur le chemin du retour sur Paris.
Un peu de farniente et jeu de carte, au soleil en attendant la visite.
A l’intérieur du troglo, la guide nous a expliqué l’histoire et la production de ces pommes qui étaient tapées, chauffées pour en extraire toute la teneur en eau afin de les dessécher et d’en faire un aliment de substitution (pour notamment les marins) qui était livré à Nantes par les mariniers de la Loire. L’exploitation était réalisée par des vignerons reconvertis sur cette activité à cause du phylloxera qui avait dévasté toutes les vignes françaises au XIX siècle. Le site en produit à nouveau depuis une trentaine d’années.
La visite était également un bon résumé à nos découvertes et curiosités vues pendant notre séjour, exploitation du tuffeau, batellerie, viticulture…
Ensuite, sur place dans le restaurant troglo du site, nous avons mangé des spécialités de la région :
Galipettes en entrée, Gouline (plat avec pate feuilleté imbibé de coteau du Layon) et pomme tapée en dessert.

Nous avons enfourché nos motos pour suivre à nouveau la Loire jusqu’à Montsoreau au confluent de la Vienne que nous avons remonté et traversé à l’Ile-Bouchard pour rattraper l’autoroute A10 au sud de Tours.
L’autoroute était chargée avec le retour des vacances scolaires.

Le groupe a bien suivi et avec beaucoup de ponctualité aux moments cruciaux.
Nous avons passé un week-end agréable en bonne compagnie dans une ambiance très chaleureuse et conviviale.
La météo était de la partie, nous avons côtoyé plusieurs éléments liquides mais pas une seule goutte de pluie n’a altéré notre séjour.

C’était une escapade ligérienne avec un goût de “Reviens-y“.

La région est riche en terme de “découvertes touristiques“.
Alors, à une prochaine…

Vive la moto et les motards !!!
Vive l’Aquatique MC de Linas-Monthléry !!!

Serge
CB 1300 Honda

Le pique nique du club 2018

Belle journée sous le soleil au parc de la Souche de Monthléry entre motards en mode caisse. Un barbecue-paella original et copieux et pétanque pour se détendre.  

Balade en vélo-rail 2018

Belle journée combinant balade en moto, un peu d’exercice sur les vélo-rails et une belle récompense avec l’apéro participatif préparé par Didier !

Ballon des Vosges 2018

[et_pb_section admin_label= »section »] [et_pb_row admin_label= »row »] [et_pb_column type= »4_4″] [et_pb_text admin_label= »Text »] WE avec un groupe de 30 personnes ! Une ambiance toujours amical ou les pauses sont aussi important que le plaisirs de […]

Les cerf-volants de Berck 2018

WE sur Berck et ces cerf-volants sans oublier ces phoques. Une petite vidéo a regarder pour le plaisir. WE organisé par Didier FJR  

WE en Hollande 2016

WE de l’ascension toujours très attendu par les adhérents. WE prolongé organisé par Chystell et Patrick.